par Isabelle Tascon (RSEDD 2018)

 

Depuis enfant, je m’intéresse à la vigne, mes grands parents étaient viticulteurs au Pallet, petite ville à côté de Nantes, situé sur le terroir du Muscadet. Adolescente, je participais aux vendanges au sein de mon lycée agricole de Briacé et nous visitions les caves alentour, le mercredi. Issue d’une culture de liens métissés, rugueux parfois mais toujours festifs après l’effort, j’ai baigné pendant 20 ans, dans l’entreprise de mes parents, dans l’atmosphère vivante des marchés de gros et métiers de bouche de Rungis.

Quoi de mieux que le vin pour symboliser et incarner tous les enjeux de développement durable et de la responsabilité sociétale ? Questionnements multiples, engagement environnemental, impact du réchauffement climatique, liens  sociaux et convivialité, savoir faire, modèle économique, partage de la valeur, promesse client, respect du sol, transmission…

Depuis ses 10 dernières années, je suis partie à la découverte et hors des sentiers battus, de néo-vignerons, irréductibles, hommes et femmes engagés et passionnés qui souhaitent, non seulement, préserver leur terroir, leur terre, mais aussi notre santé, en produisant des vins natures, S.A.I.N.S, Sans Aucun Intrants Ni Sulfite.

 

Qu’est-ce qu’un Vin Nature ?

Selon la charte de l’association, il s’agit de jus de raisin fermenté, sans ajout.

Donc aujourd’hui, à nouveau, c’est possible de boire moins et de meilleure qualité, comme le dit,, ci-après Agnès en podcast qui est devenue ma caviste préférée, après avoir été juriste dans une grande entreprise ( à écouter ci-dessous) :

 

Merci à Agnès, caviste au Bon Vingt 52 rue de Bagnolet 75020 Paris pour son témoignage très explicite et son professionnalisme.

 

Le graphique illustre de manière complémentaire, les différentes acceptions de vins.

 

Si l’abus d’alcool, reste dangereux pour la santé, je souhaite vous faire partager mes meilleurs « glouglous » du moment, lieux humains et conviviaux, pour une dégustation joyeuse et parcimonieuse  :

Restaurant : Le jourdain 101 rue des Couronnes 75020
Cavistes : Agnès, au Bon Vingt 52 rue de Bagnolet 75020 et l’amitié rit, à Montreuil 93
Vigneron : La grange de l’oncle Charles 68150 Ostheim ( labour à cheval, préservation de la biodiversité…).

 

Conclusion :

Associez démarche écocitoyenne, art et joie de vivre, allez à la découverte des vins naturels, si ceux-ci vous surprendront au départ, c’est quasi certain, vous aurez envie de poursuivre l’aventure et les découvertes de  destins de terres et hommes liés.

 

Pour aller plus loin, voici différents sites que je vous recommande :

Vins-sains.org
Vinsnaturels.fr
A télécharger Raisin : l’appli du vin naturel
Film : Mondovino de Jonathan Nossiter

 

Laisser un commentaire